Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
08 Jun 2005

Coldplay X&Y Mode d'emploi

Publié par Arbo  - Catégories :  #Coldplay

Review de l'album de Coldplay, sorti le 6 juin. Allez vite en route (à la speed of the sound !) pour le dernier concert  à taille humaine, à l'Olympia ce jeudi 9 juin avant la méga tournée qui passera par Bercy en Septembre...


Article des Inrocks par Johanna Seban (1 juin 2005)

Echo & The Bunnymen ? Non. A-ha ? Non non. New Order ? Nullement. Brian Eno ? Non plus. Patrick Bruel ? Bingo. C’est fou mais c’est ainsi : le morceau que Chris Martin dit avoir beaucoup écouté au moment de la composition de X&Y, troisième album de Coldplay ayant la lourde tâche de succéder au gigantesque A Rush of Blood to the Head, n’est autre que la reprise, par Patrick Bruel, de La Complainte de la butte sur son album Entre-deux.

Nom d’une pipe en bois. Voilà qui devrait réjouir les détracteurs du groupe, ceux qui ont souvent reproché à Coldplay son côté archiconsensuel, ses concerts en forme de grande messe FM pour briquets et ses albums pour jeans blancs.
Depuis leur premier album, le groupe est devenu, à l’aide d’une poignée de singles imparables, le président d’un nouveau courant pop – récemment rebaptisé outre-Manche "glum rock" (soit "rock chialard"). Un mouvement dont les messagers se multiplient aujourd’hui comme les séjours en prison sur le casier judiciaire du Libertines Pete Doherty – on pense à Keane, Snow Patrol, Athlete ou Embrace, des garçons très sympathiques mais qui ont toujours un peu peur avant de traverser la rue.

Même avant la sortie officielle de l’album, Chris Martin et ses amis semblent être en passe de devenir les maîtres du monde : il y a quelques jours en Angleterre, une version MP3 de Speed of Sound, premier single du nouvel album, a été mise en vente sur Internet.
En une semaine, les ventes du titre ont dépassé l’ensemble des ventes du top ten des singles disponibles en magasin. Le même single s’offrait, dans les charts américains, l’entrée la plus fracassante pour un disque anglais depuis les Beatles.
Un triomphe tellement assuré qu’il fut paradoxalement à l’origine des difficultés rencontrées pendant la composition de X&Y.

La composition de ce nouvel album rappelle donc celle du précédent, avorté et repensé à moult reprises. X&Y s’inscrit d’ailleurs parfaitement dans le chemin qu’avait déjà emprunté A Rush of Blood to the Head. On y retrouve cette même volonté de délaisser le côté lisse et poli des premières compositions, de lui préférer des orchestrations emphatiques, des tessitures de plus en plus sophistiquées.

Plus les années passent, plus Coldplay semble enclin à affermir sa musique, à lui coller davantage d’arrangements, la débarrassant progressivement de son côté nu et acoustique. De ce point de vue, X&Y est un grand album péplum, un disque colossal, ambitieux, riche, fiévreux, dont chaque titre signifie que le groupe part en guerre et que les synthés sont ses soldats (Square One ; White Shadows). Une intensité dans la forme qu’on retrouve également dans le fond, à travers les thèmes qu’évoque Chris Martin. "J’écris toujours sur des sujets forts, comme l’espace, la mort, l’existence, la perte. Je ne sais pas si un jour je serai capable d’écrire sur la nourriture ou les fringues.[…]

Pourtant, il y a clairement eu un moment où avec Johnny on s’est demandé si on devait composer un album sur la nourriture française, histoire d’avoir du succès chez vous. Mais il a dit non. "Moule" (en français), ce sera le nom de notre prochain album, ça sonne très Coldplay." Dans le domaine du fruit de mer, l’écoute de X&Y rappelle plutôt une séance inouïe de dégustation d’huîtres, avec des perles dans chaque bouchée, éclatantes comme certains joyaux d’Echo & The Bunnymen.
Il y a d’ailleurs beaucoup d’écho sur ce nouvel album : des nappes de brouillard englobent les guitares (Twisted Logic et son couplet très radioheadesque) et les pianos (Fix You), des brumes célestes enveloppent la voix, plus remarquable que jamais, de Chris Martin.
Commenter cet article

Archives

À propos

Toutes les news BAM !!! Retrouvez tous les concerts des meilleurs groupes rock-indés sur Bordeaux et Paris.